nathan-dumlao-572049-unsplash

Problématiques Psychiatriques : (2 jours)

« Tout comportement aussi bizarre ou impressionnant soit-il ne reste qu’un comportement » disait Richard Fisch

CONTENU :

Lors de ces journées, vous apprendrez à utiliser le modèle de Palo Alto dans les situations où les patients ont reçu un diagnostic psychopathologique.

Comment gérer les situations dans le cas de personnes étiquetées paranoïaques, schizophrènes, bipolaires, addicts, phobiques d’impulsion ou ayant des pensées obsédantes, avec des TOCs et autres manies étranges ?

Comment par exemple travailler avec la famille et aider les proches à réagir en cas de crises ? Comment les aider à comprendre les perceptions de leur proche ? Comment dialoguer aussi avec les soignants dans ces cas-là et/ou leur proposer des pistes interactionnelles dans les établissements de soin.

Comment, enfin, parvenir à clientéliser des patients fort inquiétés dans les cas où ils se méfient des intervenants quels qu’ils soient, du fait des traitements reçus jusqu’alors ?

Vous apprendrez, entre autres, à utiliser les étiquettes non psycho-dégradables afin de les rendre décollables ou tout au moins supportables grâce à la dimension constructiviste de la thérapie brève.

Vous découvrirez à partir de cas cliniques résolus comment le modèle de Palo Alto peut sortir ces patients et leur famille des cercles vicieux de la souffrance afin d’éviter le « syndrome de la porte tournante ». (ré-hospitalisations régulières)

PROCESSUS ET PROGRAMME :

Jour 1

Prémisses et psychopathologies :

  • Apports sur l’évolution de la définition de la maladie mentale,
    des diagnostics et du DSM au fil du temps.
  • Prémisses théoriques nécessaires dans le monde
    de la psychiatrie : comment s’accrocher aux
    principes d’origine du modèle de Palo Ato afin de pouvoir aider
    de manière solide et confiante ?
  • La notion de « Rétablissement » : une révolution à venir en psychiatrie ? 
  • Les entendeurs de voix : réseau REV et points communs avec la Thérapie brève.
  • Présentation et théorisation à partir de vignettes cliniques.
    Extraits vidéo illustratifs de séances.

Jour 2

Pratique :

  • Entrainement à mapper à l’aide du schéma interactionnel
    à partir de vignettes cliniques diverses : Exemple : faire la distinction entre patients étiquettés phobiques ou obsessionnels, est-ce vraiment intéressant ?
  • Comment réagir face à des problématiques modernes qui engendrent des peurs nouvelles donc mal comprises ? (collapsologie, éco-anxiété, questionnement sur l’orientation sexuelle, TDI, remise en question sur le sens du travail salarié ou non…)
  • Comment réussir à accompagner des proches de patients étiquettés schizophrènes ou paranoaïques? 
  • Jeux de rôles et mises en situation afin de poursuivre les apprentissages et éprouver les effets des
    questionnements et interventions des autres participants sur vous. (en position de patient étiqueté d’une psychopathologie)

PUBLIC VISE :

Médecins, infirmiers, psychologues, psychopraticiens, thérapeutes et toute personne intéressée par l’apaisement des problématiques liées à des pathologies installées parfois depuis des années et rencontrées dans les cabinets médicaux . 

Pré-requis : Thérapeutes ayant au moins suivi un premier module de formation au modèle de Palo Alto et/ou professionnels du domaine. 

OBJECTIFS :

– Découvrir ou comprendre l’utilité du modèle de Palo Alto dans ce champ d’application spécifique des problématiques psychiatriques.

– Apprendre à utiliser les outils (grille de résolution de problème et schéma interactionnel) sur des cas traités au centre.

– Acquérir de l’assurance dans des situations difficiles ou impressionnantes. 

DISPOSITIF :

Formateur(s) : Nathalie Goujon

Dates : Je 16 et Ve 17 Mai 2024 

Durée : 2 jours soit 13 heures estimées

Tarif : Particuliers : 250 TTC/jour et Entreprises : 300 TTC/jour

Lieu : Zoom (!! Spécial formation en distanciel pour les participants qui viennent de loin!)

Horaires : 9h30-12h30 13h30-17h00

Modalités et délai d’accès à la formation : Sous réserve d’un entretien individuel – Nombre de place limité, réponse sous 8 jours.

Modalités d’évaluation : contrôle continue à l’aide de la “grille de compétences du thérapeute” lors de mises en situation et/ou de jeux de rôl

Inscription